AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 NY is big but with you I feel safe ~ pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Jeu 23 Juil - 17:34


    (c) nightcomes
    Two souls with but a single thought,
    two hearts that beat as one.




    Ce matin-là, lorsque le réveil matin de Cassiopea avait sonné, c'est à peine si elle l'avait entendue. Et heureusement. Ayant fêté la veille, elle s'était couchée tard sans avoir éteint l'alarme de son réveil. Aujourd'hui c'était samedi. Elle n'avait donc pas besoin de se lever aussi tôt que les autres matins. Malgré tout, son réveil fut pénible du à un mal de tête. Elle ne supportait pas vraiment l'alcool et même si elle n'en buvait que deux ou trois verres, c'était suffisant pour qu'elle soit bourrée et qu'elle ait la gueule de bois le lendemain matin. C'est pour ça qu'elle en consommait avec modération. Mais hier, elle, Savannah, Brooke et Coraleen avaient décidés de sortir s'amuser un peu. Un soirée entres filles. Les garçons ne les intéressaient pas pour ce soir là. Du moins par pour Cassiopea & Savannah qui étaient déjà en couple. Bref, la jolie brune était rentrée assez tard à sa résidence et n'était pas allé immédiatement au lit, n'ayant pas sommeil. C'est aux petites heures du matin qu'elle avait finalement pu fermer l'oeil. En se levant, elle s'était donc empressée de prendre des médicaments pour apaiser son mal de tête. Elle avait filé en vitesse vers la douche. Un douche chaude, rien de plus relaxant. Après, elle avait pris le temps de se sècher les cheveux parce que lorsqu'elle s'était levée ce matin, elle avait les cheveux en bataille et ce n'était pas beau à voir. Lorsqu'elle retourna vers sa chambre elle enfila son short en jean préféré ainsi qu'une camisole s'attachant dans le cou de couleur noire. Elle ajouta quelques petits accessoires dont un bracelet au bras et laissa ses cheveux détachés. C'est la coiffure qui lui allait le mieux. Ayant besoin d'un peu d'air frais pour refaire le plein d'énergie, Cassiopea décida de sortir. En arrivant à l'extérieur, elle vit sa limousine garé dans le parking, son chauffeur prêt à la conduire quelque part si elle le désirait. Elle se dirigea vers la voiture et cogna dans la vitre de son chauffeur. Elle lui dit qu'il pouvait prendre congé aujourd'hui, qu'elle préférait marcher. Ce qu'il fit pour se rendre vers le starbuck coffee le plus près. Là-bas, elle commanda un grand café moka ainsi qu'un muffin. La journée était magnifique aujourd'hui et elle avait décider d'en profiter. Cassiopea adorait de temps à autre explorer NY. Elle connaissait la ville par coeur, mais elle aimait la parcourir encore et encore.

    En sortant du starbuck, la jeune femme se dirigea vers la station de métro qui se trouvait non loin de là. Oui, vous avez bien lu, le métro. D'habitude, il était rare que les gens riches prennent le métro, mais Cassiopea aimait le faire parfois. C'était différent, ça lui changeait de sa routine habituelle. Comme toujours l'endroit était bondé. Cassiopea aimait prendre le métro, mais elle détestait être prise debout entre plusieurs gens, donc elle alla s'asseoir sur un banc en attendant qu'il y ait un peu moins d'achalandage. Pendant ce temps là, elle pourrait tranquillement terminer son café et son muffin. Soudain, une silhouette retint son attention. Elle savait parfaitement de qui il s'agissait. Cette personne, elle aurait pu la reconnaître parmis des milliers de gens. Cela ne pouvait être qu'une seule personne, son petit ami Quentin bien évidemment. Un sourire s'afficha sur ses lèvres. Il y avait quelques jours déjà qu'ils ne s'étaient pas vu. Cassiopea avait été occupé entre ses cours, une dissertation à rédiger, ses cours de tutorat et le train-train quotidien. Quentin et elle n'avait pu trouver un moment ou ils étaient tous les deux libres pour se voir. Heureusement, ils s'étaient parlés quelques fois au téléphone parce que cela aurait été insupportable sinon. Il lui manquait déjà assez comme ça. Sans plus attendre, Cassiopea se leva du banc ou elle était assise. Elle n'allait quand même pas rester là à l'observer. Elle s'excusa auprès de quelques personnes pour qu'il la laisse passer et arriva finalement près de lui. Il était de dos, donc Cassiopea décida de le surprendre. Elle passa ses bras autour de son cou avant de l'embrasser sur la joue et lui parler dans l'oreille.


    «Coucou toi. Ça fait longtemps qu'on s'est vu. Tu m'a manqué tu sais.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Jeu 23 Juil - 22:14

Samedi ... Un merveilleux jour pour notre jeune Uppers d'ailleurs c'est son préféré jour. Pas de cours, pas de stress, pas de dispute, la paix total et surtout il va pouvoir faire ce qu'il veut un peu. La semaine pour lui a été très chargé, il n'avait pas à lui une seconde, entre les cours, la directrice qui lui fait la moral pour son manque de discipline, les études enfin que quand il va au cours qui l'intéresse ... Sa journée s'annonçait ... normal, du moins elle l'était quand il était encore célibataire. Pas qu'il le regrette, comment le regretté alors qu'il a une magnifique et talentueuse petite amie ? Hein dîtes-moi ! Il ne regrette en rien d'avoir perdu son célibat, il peut toujours bricoler des voitures, ce qui l'aime un peu trop . . . Justement, vu que ni Cassiopea ni Quentin avait du temps l'un pour l'autre malgré qu'il n'aurait pas été déçu de la revoir, il avait décidé qu'en cette belle journée il allait un peu bricolé . . .
* Pourquoi ce réveil ne sonne pas ? * pensait-il.
Il avait beau être réveillé depuis dix minutes, il s'attendait à ce que le réveil sonne, qui bien sûr n'allait pas arriver. Vu comme monsieur est gentil et pas impulsif (non non pas du tout hein !) hier il avait balancé son réveil, qu'il détestait vu qu'hier pour une fois il était allé à tous ses cours, sans exception. Certains avaient été très surpris de sa visite d'autres pas, sûrement des ennemis Evil or Very Mad . Quentin se leva de mauvais gré de son lit, comme d'habitude il était hyper fatigué. La soirée avait été longue; réunion de famille avec le padré. Voilà ce qui l'avait totalement énervé vu que son père désirait toujours lui filer sa " poubelle " oui son entreprise et bien évidemment son père l'avait menacé en lui disant que si il ne prendrait pas son entreprise il le déshériterait. D'une certaine façon ça le blesse, comment un père était-il capable de poser des ultimatums à son fils ? Très peu ... très peu.
La soirée c'était fini en catastrophe malgré que sa soeur et sa mère avait bien engueulé son père. Après cette dur soirée il n'avait voulu que les bras de Cassiopea, mais comme d'habitude, il ne voulait pas la réveillé à quatre heures du matin après avoir pris deux bierres. L'alcool ne résoulut pas les soucis malheureusement ... Lui il en as de gros, mais de toute façon son argent c'est du pourrie. C'est en tout cas ce que pense Quentin, têtue qui même sans un sous s'en sortirait ... Hum hum ... Pas sûr, Quentin est trop habituée au luxe, malgré que comme voyage il a choisit d'aider les petits noirs. D'ailleurs c'est le seul pour l'instant, il veut un peu changé de monde malgré que le voyage à Hawaii lui plaisait également mais autant être généreux et faire de bonne action que de se noyer dans le luxe.
Après s'être étiré dans le noir, il peut être un abruti souvent, il décida d'ouvrir les rideaux ainsi que les fenêtres. Il inspira l'air frais avant de découvert l'heure accrochée à son mur : 07H00. En effet, il n'avait pas fermé l'oeil de la nuit, c'était bien trop compliqué, avec cette histoire de famille. Vu qu'il n'avait rien à faire, il décida de prendre son temps, comme d'habitude. Il descendit dans sa cuisine avant de prendre rien qu'un café, il monta se brosser les dents avant de ce doucher et de s'habiller d'un simple short et d'un débardeur. Il était bien parti pour ce faire remarquer, mais de toute façon il ne comptait pas aller bien loin : en bas de chez lui, au garage avec sa voiture, sa deuxième femme. Dès qu'il arriva en bas, il remarqua la tonne de boulot qu'il avait à faire, il allait lui falloir beaucoup de courage. Pendant trois heures, il suait comme pas possible, il travaillait sur le moteur qui à présent était fini, rien de mieux que de l'essayer. Tout fière de lui, il était prêt à chanter et même se mettre tout nu et à faire toute la ville Arrow .
Le ridicule ne tue pas, mais il sait qu'il risque d'avoir une sale réputation après même si à vrai dire il s'en fiche, tout ce qui lui plaît c'est l'étude d'Education, les voitures, ses amis proches, sa famille et le reste bah il s'en fout. Sa soeur était fière de lui, il se mit juste à se vanter pour le plaisir.

Quentin se mit à la conduire, pendant une bonne heure, sauf que vu comme c'est un malchanceux, sa voiture se mit en feu. Quentin sortie vite fait de la voiture, atterrissant sur la route, avant de voir sa voiture brûlée devant ses yeux. Il était DEGOUTE, mais vraiment. Il était malchanceux à ce point ? Il avait une chance au moins : il était près de la station de métro, il détestait cet endroit, tout le monde se bouscule et les odeurs ce mélange. De plus, il avait le visage pratiquement couvert de tâche noire ! Vive la mécanique franchement ... Il se dépêcha de rejoindre la station de métro, oubliant sa voiture qui était complètement morte à présent. Il comptait allé voir heu ... en faite il ne savait pas. Il voulait juste se casser de cette voiture maudite.
Il paya le ticket et rentra dans le métro malgré qu'il aurait bien aimé ne pas payer ... xD. Il décida de rester debout. Il attendit impatiemment que le métro commence à marcher et qu'enfin il puisses arriver à destination ... quand soudain, deux mains parfaites se mit à l'entourer. Il se demanda bien qui pouvait lui faire ça ... Il voulut se retourner, mais la ' personne ' se manifesta. Impossible de ne pas reconnaitre cette voix, si belle et si douce qu'il aurait pu écouter en repeat et repeat. Un léger sourire apparut au creux de ses lèvres.

- Salut. Chuchota-t-il le souffle court.

Il ne put s'empêcher de la dévorer des yeux, elle était plus que magnifique, râhhh ! Il voulait tuer sur place tout ce qu'ils l'a regarder, bah oui, elle était à lui et il ne supporter pas que d'autre la regarde. Oui, ce n'est pas bien, mais il est jaloux comme d'habitude, s'il le pouvait il lui interdirait même de mettre des shorts xDD sauf quand elle est avec lui bien sûr tongue.
A côté d'elle, il perdait son caractère dur. Il était faible, il savait que si elle lui faisait un coup vache, le quitté ou même le trompé il ne s'en remettrait pas avant un long moment. Il n'était plus le ' fort caractère qui s'énerve souvent ' mais le ' amoureux et complètement faible face à cette femme '. Voilà ce qui l'était et il pensait qu'il n'était pas le seul à l'avoir compris. Malheureusement, les ennemis s'attaquent au point faible et celui-là c'est le sien. L'amour. Rien de plus beau de telle quand on a trouvé la bonne personne.

- Toi aussi tu m'as manqué ... Heureusement que les portables existent. Hum hum ... Tu sais que t'es qu'à moi hein ? Si un mec te regarde je le tue, tu es incontestablement désirante comme ça, ce n'est pas bien. dit-il avec un large sourire il ajouta tout doucement. Enfin si pour moi c'est bien. dit-il avant de rire.

Il perdit toute notion de l'endroit où ils étaient, il n'y avait qu'elle et lui, c'est pour ça qu'il entreprît à lui déposer deux baisers tendres. Bah ouais, autant en profiter, ses lèvres lui avaient manqué, comme son visage et son caractère si dévoué. Il l'aimait comme ça. Soudain, il se rendra compte que Cassiopea était dans le métro, chose rare.

- Tu prends le métro maintenant ? Demanda t-il curieux.


Dernière édition par Quentin B. Uppers le Dim 26 Juil - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Ven 24 Juil - 0:20

    Cassiopea réalisait la chance qu'elle avait d'habiter en résidence avec sa soeur et d'autres personnes géniale. Au moins, elle n'avait pas sans cesse ses parents sur son dos. Elle les apellait rarement par manque de temps et quand elle les voyaient, elle appréciait le moment tout simplement. Elle mentirait si elle disait qu'elle s'ennuyait d'eux, du moins pas énormément. Elle adorait la vie d'adulte, la liberté, même s'il y avait beaucoup de responsabilités à assumer. Cassiopea avait toujours été plus mature que son âge de toute façon. Et puis, elle habitait avec sa soeur, c'est comme si elle avait encore sa famille avec elle. Savannah et elles avaient toujours été très proches, comme des meilleures amies. Elles ne pourraient vivre l'une sans l'autre. Elles étaient là pour se soutenir quoi qu'il arrive. Durant leur adolescence c'était pareil. Enfin bref, passons.

    Dommage que Quentin ne l'avait pas apellé la nuit dernière parce que pour une fois il ne l'aurait pas réveillée. Elle venait sans doute à peine de s'endormir à cette heure. Cassiopea avait toujours adoré se réveiller dans les bras de son chéri. C'était le plus beau des réveils qui soit. Mais elle appréciait le fait qu'il ne l'apelle pas pour ne pas la réveillé parce qu'elle serait sans doute de mauvaise humeur pendant quelques minutes, la sonnerie d'un téléphone était un son plus qu'agressant lorsqu'on était endormi. Cassiopea sortit de ses pensée pour revenir à la situation. Elle avait laché Quentin et était maintenant debout face à lui. Qu'est ce qu'il pouvait être beau. Quand il était là, elle ne voyait que lui. Brad Pitt pourrait passer à coté d'elle qu'elle ne s'en apperceverais même pas. Bon ok, c'est peut-être exagéré. De toute façon, Cass' n'avait pas besoin de regarder ailleurs puisqu'elle avait le petit ami parfait. Viril mais à la fois si attentionné lorsqu'il était avec elle. Impossible de ne pas en être follement amoureuse. C'était peut-être cliché de dire qu'il était l'homme de sa vie, mais c'est ce qu'elle pensait réellement. Même si avec leur horraire chargés ils n'avaient pas énormément de temps pour se voir, leur amour ne s'estompait pas. Ils étaient toujours aussi heureux ensemble. Ils se parlaient souvent par téléphone et cela leur convenait. Cassiopea ne se voyait pas non plus passer 24 heures sur 24 avec lui. De temps à autre oui, mais pas toujours. Ils auraient sans doute fini par se taper sur les nerfs. Cassiopea avait besoin de passer du temps avec ses amis, lui adoraient bricoler sur sa voiture, c'était parfait.

    « Heureusement oui. Ça je le sais & c'est la même chose pour toi mon cher. Si une de ses nana sans cervelle ose t'approcher, je pourrais mordre. Je ne suis pas agressive mais là je pourrais l'être.»

    Non Cassiopea n'était pas jalouse, du moins pas énormément. Il était normal pour n'importe qui de réagir lorsque quelqu'un s'approchait de trop près de l'être aimé. Quentin était jaloux, ça Cassie le savait, mais il n'avait pas à l'être. De toute façon, les autres hommes ne l'intéressait pas, elle ne faisait donc rien pour provoquer une crise de jalousie.

    « Oh non, ne les tue pas. Tu irais en prison. Je ferais quoi sans toi moi ?. Et puis, tu sais bien que c'est pour toi que je m'habille ainsi, que les autres mecs me regarde ou pas, je m'en contrefiche. Il n'y a que ton regard qui est important pour moi. »

    Malgré la foule présente autour d'eux, Cassiopea aussi se sentait comme s'ils étaient seuls au monde. Le contact de ses lèvres sur les siennes était si agréable. Ça lui avait plus que manqué. Alors que Quentin lui demandait depuis quand elle prenait le métro, la jeune femme redescendit se son petit nuage pour revenir à la réalité.

    « Oh, ça m'arrive quelques fois. Mais c'est très rare. J'avais juste besoin de prendre un peu l'air aujourd'hui, d'explorer New-York, mais pas en limousine. Et toi qu'est-ce qui t'amène ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Sam 25 Juil - 13:15

Quentin ne sait vraiment pas à quoi sa vie de famille se résume. Certainement pas à " bonne entente ". Il pouvait être heureux avec eux, comme être vraiment déçu de leur attitude. A sa mère il ne lui a jamais reprochée quelque chose mise à part qu'elle n'a jamais voulue qu'il lui présente une seule de ses ex copines, c'est en tout cas ce qu'il regrette, il aimerait bien lui présenter Cassiopea avec qui il est sûr de rester fidèle toute sa vie. Sa soeur, c'est plutôt elle qui lui reproche énormément, rien que le fait qu'il se soit amusé à surveiller sa soeur quand elle était avec ses copains, oui, il se cachait dans les buissons et il les espionnait pendant des heures, ce qu'il détestait le plus c'était quand son copain la touché ou même l'embrassé, mais il ne pouvait pas les en empêcher non plus. Il est un peu trop protecteur, elle lui a fait remarquer des milliers de fois, mais il prend son rôle de grand-frère très au sérieux, elle ne lui a jamais rien fait, il ne lui a jamais présenté une de ses copines ... Il savait que s'il le faisait elle n'allait pas s'empêcher de parler de lui étant gamin genre quand il s'était battu très tôt à l'école et j'en passe ! C'était un vrai gamin et il l'est encore quand il est avec ses amis surtout. Il aime passer du temps avec eux, en même temps ils sont entre hommes donc forcément ils ont envie de faire des bêtises du moins Cassiopea sait toujours où il est : au garage ou avec Shawn & Hugo dehors. Avec Chanel c'est différent, il est sûrement plus attentionné avec elle, c'est une femme et on lui a toujours appris de traiter les femmes comme des princesses. Les délires sont les mêmes, mais avec elle il ne peut pas parler de tout comme il parle avec Shawn & Hugo. Et pour Cassiopea là aussi c'est différent.
Il l'aime et il sait très bien que si elle lui demanderait de lâcher ses meilleurs amis pour elle il le ferait même si au fond ça lui ferait mal de quitter des gens qu'ils apprécient autant. Il sait très bien qu'elle ne lui donnera jamais cette ultimatum hein. Et en plus il aime bien Savannah avec qui il s'éclate toujours malgré qu'elle le fait un peu flippé, ce qui l'amuse surtout c'est que les deux meilleurs amis se retrouvent avec les deux soeurs. Tous ses sentiments sont différents et incomparables.
Que dire de plus ? À ce moment même il ne savait même pas où il était, c'était comme s'il avait tout oublier en croisant son regard. Comme d'habitude : elle était magnifique. Elle en faisait des jalouses et lui il faisait des jaloux, aaah c'est bien ça d'une certaine façon. Quentin a toujours aimé se vanter de ses copines, là il pouvait, car elle était parfaite et celui qui ose dire le contraire il lui coupe la tête. Il y en a sûrement très peu qui dirait le contraire. On peut dire qu'ils se sont bien trouvés d'une certaine manière : ils sont tous les deux bien placés dans l'université. Lui, il ne fait pas ça pour intérêt, si vous saviez comme il s'en moque de devenir le mec le plus loser de la planète u___u. Il préfère amplement ses amis et sa copine que le reste.
" Heureusement oui. Ça je le sais & c'est la même chose pour toi mon cher. Si une de ses nana sans cervelle ose t'approcher, je pourrais mordre. Je ne suis pas agressive mais là je pourrais l'être"

- Canibale chérie. Bon, je ne peux pas dire grand-chose, je ferais pire : massacre à la tranconneuse.

Dit-il en éclatant de rire, il lui fit ensuite un bisou sur la joue. Il ne se voyait pas trop en traîne de déchiqueter quelqu'un quoi que par amour on est capable de tout. Il savait très bien qu'elle n'aurais pas à se faire du soucis, c'était plutôt lui qui en avait. Certes, il ne pouvait pas dire qu'il n'a pas ses ex dans Columbia, car avant sa réputation n'était pas trop top, mais quand même, à sa connaissance aucune fille ne lui tourne autour.

"Oh non, ne les tue pas. Tu irais en prison. Je ferais quoi sans toi moi ?. Et puis, tu sais bien que c'est pour toi que je m'habille ainsi, que les autres mecs me regarde ou pas, je m'en contrefiche. Il n'y a que ton regard qui est important pour moi " à-vraie-dire ce serait un abrutie s'il tuerait quelqu'un, surtout après si elle rencontre un autre ce sera pire u___u enfin il fait quand même confiance à Cassiopea, qui après deux ans ensemble ne lui a jamais été fidèle et bien évidemment c'est pareil pour le jeune Uppers qui d'ailleurs c'est la première fois de sa vie qu'avec une femme ça dure aussi longtemps pas qu'il soit infidèle ou autre, mais il n'est jamais resté très longtemps avec une femme.

- Ca va alors de toute façon je peux pas les empêcher de te regarder : tu es trop belle. Même avec un sac poubelle sur la tête tu serais magnifique !

Dit-il avec un large sourire. Quand on aime on ne voit personne d'autre. De toute façon il a toujours raison, il n'y a pas plus belle qu'elle, vous pouvez lui mettre même Jessica Alba à côté qui est splendide ce sera toujours elle la gagnante pour lui.

" Oh, ça m'arrive quelques fois. Mais c'est très rare. J'avais juste besoin de prendre un peu l'air aujourd'hui, d'explorer New-York, mais pas en limousine. Et toi qu'est-ce qui t'amène ici ? " cela ne pouvait que l'étonné, pas qu'elle soit fainéante ou autre, elle se comportait comme les gens ayant des moyens normaux, quant à eux ce n'est pas vraiment le cas. De toute façon, Quentin n'a jamais eu une attirance pour l'argent, pas que ce soit inutile même loin de là, il n'a juste jamais dépensé des milliers d'argent.

- Ha super ! Le monde est trop petit, on est toujours obligée de se croiser. Raaah on est destinés à être ensemble, épouse-moi Cassi' !

S'il n'y avait pas une tonne de monde et s'il avait la place il se serait mis à genoux. Il se mit à rire, ce n'était pas sérieux hein, il est encore trop jeune pour se marier et avoir des enfants surtout il veut que des garçons attention xDD enfin une petite fille aussi pour la chouchouter et l'espionné quand elle sera avec ses copains quoi qu'il fera l'inquisition espagnol avant à ses copains... Puis des garçons pour la protéger bien sûr, comme lui le fait avec sa soeur.

- Oh rien, je venais juste sentir les odeurs des autres.

dit-il en évitant soigneusement son regard. Il ne voulait pas lui dire pour sa voiture, il ne savait pas pourquoi en faite, peut-être pour l'embêtée. En même temps il avait dépensé énormément d'argent dans cette voiture, il avait dû rater le moteur. Comme quoi, oubliez ce que j'ai dit avant sur l'argent hein ...


Dernière édition par Quentin B. Uppers le Dim 26 Juil - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Dim 26 Juil - 0:42

    À y repenser, on ne pouvait pas dire qu'en 2 ans. Cassiopea et Quentin avaient souvent fait la rencontre de la famille de l'autre. S'ils l'avaient fait ce n'avait été qu très bref. Pas qu'ils avaient honte de leur famille respective, simplement que les occasions n'avaient pas été nombreuses. Mais bon, tôt ou tard ils devraient faire plus amples connaissances avec leur ''belle'' famille. Un jour ce serait inévitable. Mais tant qu'ils pouvaient s'en passer, ils le faisaient. Malgré tout, Quentin connaissait la personne la plus importante de la famille de Cassie : sa soeur, Savannah. Bien que parfois un peu folle, sa soeur était une personne extraordinaire. Et heureusement, elle et Quentin s'entendaient bien. En même temps, il faut croire que le monde est petit puisque Savannah est en couple avec nul autre qu'Hugo, l'un des meilleurs amis de Quentin. Au moins, s'ils décidaient de faire une sortie à 4 tout le monde s'entendrait bien. Heureusement, Cassie s'entendait bien avec les amis de Quentin et vice-versa. Comme ça, ils ne s'empechait pas de voir leur amis quand ils en avaient envie. Mais il y avait tout de même une exception dans les amis de Quentn : Chanel. Elle ne pouvait tout simplement pas la supporter. Elle la trouvait beaucoup trop proche à son goût de son petit ami. Elle voyait clair dans son petit jeu. Elle ne voyait pas Quentin comme un simple ami, non elle en était amoureuse, ce que Quentin lui, ne voyait pas du tout. Mais il était hors de question qu'elle la laisse lui voler son petit ami. Même si en même temps elle savait que Quentin ne lui ferais pas ce coup-là. Mais comme Cassiopea n'aimait pas se donner en spectacle en public, elle n'avait jamais vraiment dit ce qu'elle pensait à Chanel. De toute façon, Savannah s'en chargeait à sa place, ce qui faisait bien rire Cassiopea. La jolie brune rigola suite aux paroles de Quentin. Elle l'imaginait mal en train de faire un massacre à la tronconneuse. Elle n'imaginait personne le faire d'ailleurs. Sauf les désaxés de ce monde. Il était vrai qu'on pouvait tout faire par amour, mais fallait pas pousser trop loin non plus. Cassiopea lui fit un énorme sourire lorsqu'il lui dit qu'elle serait belle même avec un sac poubelle sur la tête.

    « Si tu le dit, demain je lance une nouvelle mode alors. Allez tous chercher vos sacs à poubelle. Non sérieusement, je vois pas pourquoi je me mettrais un sac poubelle sur la tête alors que je sors avec quelqu'un d'aussi sexy.»

    Ce serait stupide de sa part d'avoir honte de s'afficher avec lui. Mais n'allez pas croire qu'elle était avec lui juste pour son physique. Cassiopea et Quentin pouvait avoir l'air du couple cliché. La populaire avec le sportif, mais ils ne l'étaient pas. Ils n'étaient pas ensemble pour une question de popularité, de réputation, tout ça ils s'en fichaient bien. Ils s'aimaient réellement et que personne ne viennent dire le contraire.

    « C'est certain qu'on est obligé de se croiser, j'ai engager un espion pour toujours savoir ou tu es. Après ça tu ne voudra sans doute plus m'épouser ... Nan, je rigole, je suis pas folle à ce point là.»

    Cassiopea avait toujours été comme ça, elle aimait dire des conneries pour faire rire et généralement ça fonctionnait. Comme tout le monde ses blagues n'était pas toujours drôle, mais elle s'en fichait.

    « C'est vrai qu'on est destinés à être ensemble. Que tu le veuille ou non, tu devras me supporter pour le reste de tes jours.»

    Elle souria. Elle s'imaginait parfois vieillir avec lui. Vivre dans leur grande maison et s'amuser avec leur petits-enfants. Elle rigolait bien en s'imaginant tout ça. M'enfin, pour l'instant, Cassiopea vivait au jour le jour, elle n'aimait faire trop de plans pour l'avenir. Quand Quentin lui répondit qu'il était venu sentir les odeurs des autres, elle le regarda perplexe. Ce n'était pas la vraie raison, elle le savait. La raison qu'il avait trouver était loin d'être la meilleure.

    « Soit c'est toi qui est devenu complètement bizzare depuis une semaine, soit c'est moi qui a mal compris. De toute façon, bizzare ou non, je t'aime quand même. » ajouta-t'elle avant de l'embrasser à nouveau et de se blottir contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Savannah T. Warldof
Présidente du Conseil Étudiant *

— Humeur : HAPPYNESS *
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
97/100  (97/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Droit

MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Dim 26 Juil - 2:54

HJ : (P'tit incruste, vous êtes vraiment mignons xD aonn j'vous aime les amis)
_________________



    J e suis joyeuse.
    J e suis heureuse.
    J e suis aussi généreuse.
    M ais je ne suis pas Zeus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.forumactif.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Dim 26 Juil - 14:01

Aujourd'hui semblait être la journée des compliments, puis pourquoi ne pas en profiter ? Il ne l'avait pas vu depuis un bon moment et il avait envie de passer un moment agréable avec elle. Le plus long possible, enfin, il ne savait pas vraiment où elle allait et lui non plus d'ailleurs. C'était en plus la première fois qu'ils se croisaient dans le métro, il ne savait même pas si Cassiopea avait déjà pris le métro, on ne sait jamais. Avec elle on a souvent des surprises. Quant à lui ce n'était pas sa première fois, même loin de là, avant d'avoir le permis il le prenait pour aller en ville quand il y avait les embouteillages, c'est bien plus pratique. Mais bon, c'est vrai qu'il ne faut pas le prendre vers les sorties du travail, c'est hallucinant le monde qu'il y a dedans. C'est l'un des seuls moyens de transports aussi, avec le bus et la voiture. En tout cas, c'est une expérience, pas nouvelle, mais qu'il n'aimerait pas faire un million de fois. Ça sent mauvais dedans, en plus tu te fais bousculer par tout le monde, alors non merci. Heureusement, il a la chance d'être riche et d'avoir des chauffeurs pour lui, mais rien ne vaut être servie par sois même. Bref, revenons au sujet.

Quentin s'attendait à une réplique dans ce genre, elle était marrante, c'était ce qu'il aimait chez elle, elle était calme enfin ça dépendait, il l'aimait pour tout ce qu'elle était. Il n'avait sûrement jamais était aussi heureux avec une autre femme. Alors, franchement il ne se voit pas avec quelqu'un d'autre, mais c'est vrai que pour lui c'est bien trop tôt de commencer une vie à deux.
A vraie dire il pense pareil qu'elle : il se serait sûrement tapé sur les nerfs. Lui surtout il n'aurait rien foutu, enfin si ... Mais disons les tâches ménagères ce n'est pas son truc et il laisse souvent traîné, en plus il ne sait même pas faire des pâtes . . . Et les frittes n'en parlons même pas ! Ils n'ont pas le même caractère et selon Quentin s'est mieux d'avoir deux caractère différents. Disons qu'elle est plus mature que lui déjà, normal, les femmes le sont toujours, lui au moins il l'avoue. Que lui il fait toujours des conneries puis aussi en général quand les couples se mettent en ménage ils se disputent deux fois plus. Alors, c'est vraiment ce qu'il veut. Il est très heureux comme ça, même si c'est vrai qu'ils ne se voient pas souvent, c'est ce qui lui manque le plus. La voir, mais trop se voir c'est chiant aussi. C'est bien, mais en même temps ce n'est pas bien. Quand on est en couple, il ya les hommes qui collent, ce qui n'est pas vraiment le cas de Quentin qui lui préfère laisser quand même Cassiopea " libre " il lui fait entièrement confiance, il sait qu'elle ne le trompera jamais et c'est mieux que de se tenir la main et de s'embrasser 24/24. Il y a les amis, la famille aussi . . . Enfin bref, passons.

- Haaa franchement je ne sais pas moi non plus tongue . Non, je suis sûr que même si tu le fais tu seras toujours la plus belle et que beaucoup d'autres étudiantes le feront aussi pour te ressembler. Tout le monde t'aime.

Il en était sûr, elle était le modèle. C'était la reine avec d'autres jeune femmes pas aussi belle à ses yeux, mais très charmante et avec un grand coeur qui y était assise. Il savait très bien que les filles étaient jalouses de ses quatre reines et franchement il ne pouvait que les comprendre. Elle avait tout. Lui, s'il aurait été une fille il se serait sûrement jeté sur elles pour lui voler leur couronne. Non quand même pas . . . En tout cas, il aime bien son groupe, ce qu'il fait. Dans l'équipe de foot il y a une super ambiance et ces deux meilleurs amis s'y trouvent. C'est vrai que Chanel n'est pas la plus gentille de toute l'université, mais il l'apprécie pour ce qu'elle est. Comment savoir si elle l'aime ? Pour lui il n'y a que de l'amitié et rien de plus.

- Je me disais bien qu'un mec me suivait depuis quelque temps ... dit-il suspicieux avant de lui sourire.
Ha ça va, de toute façon même si tu me ferais suivre je t'épouserais quand même. Tu n'as pas à douter de moi ni de quiconque quant à moi Twisted Evil je surveille tes ex.

dit-il en lui faisait un sourire d'ange. Quentin n'aimerait pas rencontrer les ex copains de Cassiopea n'empêchent ... Il ne savait pas si elle en avait dans l'université ils ne parlaient pas trop de ça. Enfin bon c'était comme ça, elle devait sûrement connaitre les siennes vu qu'il y en avait pas mal du moins ça n'avait jamais duré longtemps avec elles. Donc forcément il les considérait pas vraiment comme des ex. En tout cas, il est toujours resté en bon thermes avec elle.

- Ca va, tu seras facile à supporter j'en suis sûr ... De toute façon, si on a des enfants dans looongtemppps xDD on les passera à tonton Hugo & tatie Savannah. AAhhh la belle vie, une journée entière pour nous, pas d'enfant.

Rien qu'en pensant Hugo s'occuper de ses enfants il espérait à l'instant faire des monstres pour qu'ils martyrisent Hugo xDD Oui il est très gentil ça se voit ... En tout cas, pour lui parler de mariage, d'enfant c'était tout à fait un sujet normal. Il avait 21 ans et il savait que tout ou tard il allait devenir un père et un mari. Bon, pas de suite bien évidemment, mais ce jour arrivera un jour même si franchement pour lui le mariage ça ne sert à rien, pas trop romantique de temps en temps ...

- Moi aussi, je t'aime. Bon allez ça va, je voulais te faire marcher, mais ça à même pas fonctionné. J'ai brûlé ma voiture, enfin elle s'est casé toute seule si tu veux mon avis j'ai dû rater le moteur. Fin bref, une chance que le métro était prêt. Tu comptes aller où ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Lun 27 Juil - 23:24

    Effectivement, avec Cassiopea il fallait s'attendre à être surpris. Elle faisait souvent des choses sur un coup de tête. Elle ne se levait jamais un matin en planifiant toute sa journée d'avance. C'était beaucoup trop ennuyant. Elle préfèrait suivre son instinct. Et d'ailleurs aujourd'hui, elle avait bien fait. Si elle avait choisi la limousine, elle n'aurait pas croiser son chéri. Bon, ils se seraient sans doute vu plus tard dans la journée, mais les hasards étaient beaucoup plus plaisant. Mais rassurons-nous tout de suite. Ce n'est pas demain la veille que Cassiopea commencera à prendre le métro. Elle avait eu une étrange envie de le prendre aujourd'hui, allez savoir pourquoi, mais elle s'en passerait avec joie le reste du temps. Elle avait de l'argent et elle en profitait, mais elle n'était pas du genre à faire pleins de dépenses folles. Elle savait qu'elle était choyée et que beaucoup d'autres auraient aimé être à sa place. Cassiopea n'avait pas une vie parfaite - qui en a une de toute façon- mais elle aimait la vie qu'elle avait. Elle manquait souvent de temps pour voir son petit ami et c'était frustrant, mais elle essayait de voir le bon coté des choses. Quand ils se voyaient, ils étaient heureux de passer du temps ensemble et en profitaient au maximum. Elle ne se voyait pas pour l'instant mariée, avec des enfants, cuisiner, faire le ménage et tout ça. Elle voulait avoir cette vie là mais pas avant quelques années. Elle ne voulait pas arriver à ses trente ans et regretter de ne pas avoir fait ceci ou cela.

    « Oui, je sais que certaines le ferait et ce serait trop patéthique. J'ai pas envie que tout le monde me ressemble. Je préfère être unique.»

    Ça pour être unique, elle l'était et personne ne pouvait dire le contraire. Les filles ''suiveuses'' de l'Université avaient toutes essayer un jour ou l'autre de lui ressembler, mais aucune ne lui arrivait à la cheville. Enfin, Cassiopea ne s'en vantait pas non plus. Ce n'était pas si important que ça pour elle d'être toujours LA plus belle. Être belle aux yeux de son petit ami lui suffisait. Ce n'était pas parce qu'elle faisait partie des reines de Columbia qu'elle se donnait le droit d'être bitch ou autre pour autant. D'ailleurs aucune des 4 filles n'était comme ça. Si elles étaient bien placés dans l'Université c'était justement pour ça. Tout le monde les enviaient parce qu'elles étaient belles, gentilles et qu'elles savaient ce qu'elles voulaient dans la vie et qu'elles ne passaient pas leur temps à rabaisser les autres pour se croire supérieures.

    « Tu n'as pas à t'inquièter, je ne te ferai pas suivre. Je te fais confiance. Mais toi ? Tu surveilles mes exs ? Depuis quand tu les connais ?»

    Elle avait dit ça sur un ton très normal parce que ce n'était pas un sujet qu'ils avaient souvent abordés. À quoi cela servait-il de ressasser le passé de toute façon ? Ils avaient eu des exs et c'était tout à fait normal, ils n'avaient pas besoin de tout savoir en détail sur les histoires de l'autre. Ils changèrent de sujet rapidement et c'était parfait comme ça.

    « N'en soit pas si certain. Enceinte je risque de ne pas être de tout repos.» dit-elle en riant.

    Elle s'imaginait bien en femme enceinte qui réveille son mari en plein milieu de la nuit parce qu'elle a faim et qu'elle veut absolument manger telle ou telle nourriture et qu'elle lui fait une crise s'il ne veut pas aller lui en chercher. À bien y penser, elle ne voulait pas etre comme ça. Mais elle n'avait jamais été enceinte, donc qui savait comment elle agirait à ce moment là ? Les femmes enceinte avait souvent des sautes d'humeur. Cassiopea espèrait ne pas être trop hystérique. Mais au moins, quand leur enfants seraient un peu plus vieux, ils pourraient les laisser à Savannah et Hugo comme il l'avait dit. Comme c'était pratique d'avoir une soeur et un beau-frère sii gentils.

    « Oh, dommage. Et comme je te connais tu devais avoir passé beaucoup de temps à travailler dessus. »

    Elle était déçu pour lui vraiment. Les voitures c'était pas trop son truc à elle, mais lui adorait passer des heures à bricoler dessus et faire quelque chose pour rien c'était toujours frustrant. En plus il avait surement dépenser beaucoup d'argent pour ça. Bref, quand il lui demanda ou elle comptait aller, elle haussa les épaules. Honnêtement, elle était venue ici sans trop savoir ou elle voulait aller. Elle aurait sans doute pris le métro pour descendre quelque part sur un coup de tête.

    « Franchement, j'en ai aucune idée. J'irai ou tu iras.» mon pays sera toi J'irai où tu iras qu'importe la place Qu'importe l'endroit Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   Jeu 30 Juil - 23:35

- Tu es unique, personne n'est à ta hauteur.

Sayait, il sortait les grands mots. Mais ces grands mots il les pensait. Il était sincère, en même temps il était tout le temps sincère avec elle sauf quand ça pouvait mettre leur couple en péril. Il préfère mentir que de se briser ainsi que de la briser. Il ne ferait rien pour lui faire du mal. Quentin savait très bien qu'un nombre ferait exactement pareil que Cassi et donnerait tout pour être à sa place. Il ne comprendrait jamais ses femmes d'ailleurs, il ne comprend rien ce Quentin, allez vous demandez s'il à vraiment quelque chose dans le crane ... Fin', s'il serait si idiot que ça il serait pas parmis les meilleurs de l'université. Certes, il y a beaucoup plus intelligents que lui, il n'en doute pas mais bon ...il lui arrive d'être serieux quand il le faut, comme tout le monde d'ailleurs.

" Tu n'as pas à t'inquièter, je ne te ferai pas suivre. Je te fais confiance. Mais toi ? Tu surveilles mes exs ? Depuis quand tu les connais ? " Elle lui posa énormément de question, avait-elle peur ? La faire suivre ? Comme même pas, il n'était pas un psychopathe à ce point-là, ensuite il n'était même pas au courant qu'elle avait des exs à l'université, il commençait sérieusement à s'interroger. Il ne doutait pas d'elle, il se demandait juste qui avait pu sortir avec elle avant lui. Beaucoup sûrement, même si Cassi' est loin d'être une fille facile.

- Je n'en connais aucun, et c'est mieux ainsi.

Dit-il d'un ton léger. C'était simplement pour dire que le sujet était clos et qu'il ne comptait pas y reparler. Franchement il ne préférait pas savoir et il pensait que c'était pareil pour elle. En effet, le passé et le passé, laissons-le enterré où il est. Il se dépêcha de changer de sujet. Avec elle il parlait de tout et de rien, la simplicitée était ce qu'il aimait le plus dans leur couple. Aucun d'eux était si compliquée à vivre ... Enfin ça dépend.

- Hum ... Finalement c'est peut-être mieux d'adopter.

Dit-il en riant. C'est clair qu'il avait vu sa mère avec ses sautes d'humeurs et ses envies. Franchement ça ne lui donné pas envie, même si l'homme ne fait pas grand chose dans l'accouchement et tout le tralala. C'est ça l'avantage.
" Oh; dommage. Et comme je te connai tu devais avoir passé beaucoup de temps à travailler dessus." Comme d'habitude elle ne se trompait pas. Elle le connaissait trop bien, lui et ses voitures c'est une grande passion. Il fait avant tout ça pour se distraire mais ça lui plaît aussi c'est normal sinon il ne bricolerait pas. Il haussa les épaules.

- Baaaah c'est qu'une bagnole.

C'était ce qu'il essayait de se dire, bien évidemment c'était le cas, il préférait sa copine à sa voiture comme même ! Par contre, il savait que s'il continuerait toute sa vie à changer de voiture tout le temps, ça risquerait de foutre la merde entre eux deux. Une femme à souvent du mal à gêrée ça ce que bien sûr lui n'est pas sûr de comprendre, c'est un plaisir, pourquoi s'en priver ? Un peu égoïste non ?
" Franchement, j'en ai aucune idée. J'irai où tu iras. " Il aurait pu éclater de joie sur place mais il se contenta de lui sourire. Elle était bien trop mignonne par moment.

- Alors j'ai bien peur qu'on va rester dans le métro, une virée en métro, rien de plus romantique ...

dit-il sur le ton de la plaisanterie. Ca faisait un bon moment qu'il voulait inviter Cassi' au restaurant, mais il savait qu'elle n'avait pas le temps donc bon ... Un jour ou l'autre sûrement.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: NY is big but with you I feel safe ~ pv   

Revenir en haut Aller en bas
 

NY is big but with you I feel safe ~ pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Manhattan :: 
BROADWAY
 :: la station metro
-

Toute reproduction partielle ou totale
est strictement interdite.
Design by PartyMix(C)


Nous souhaitons la bienvenue à tout le monde sur le forum,
nous espérons que vous allez vous plaire ici.
Ce forum est une grande source de plaisir, il a pris beaucoup de temps à construire.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit