AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
 

 Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité


MessageSujet: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 12:50


Brendon R. Draygs





Brendy'
.

⁞⁞ NOM : Ressort Draygs
⁞⁞ PRÉNOM : Brendon
⁞⁞ ÂGE : 20 ans
⁞⁞ GROUPE : Accro de la poudre Ü
⁞⁞ CURSUS ÉTUDIÉ : Commerce
⁞⁞ VOYAGE DÉSIRÉ : Paris


HORS RP' ;
.

⁞⁞ ÂGE : 13ans & demi.
⁞⁞ NIVEAU RP : (12/20)
⁞⁞ NIVEAU D'ACTIVITÉ : 6/7)
⁞⁞ AVATAR : Oliver Sykes
⁞⁞ POSTE VACANT OU NON ? : Non
⁞⁞ CODE DANS LE RÈGLEMENT : Like a Star @ heaven by cassiopea





Oliver Sykes




    Impulsif - Fêtard - Provocant - Susceptible - Extraverti - Manipulateur - Indifférent - Lâche - Amical - Sincère - Curieux - Charismatique - Intelligent - Excité - Jaloux.






Dernière édition par Brendon R. Draygs le Dim 26 Juil - 17:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 12:53

Brendy raconte sa life
.


Who Wants Flowers When You're Dead? Nobody.


    I. & il vint au monde.

    Que voulez-vous que je vous dises ? Je suis né de l’union d’une femme d’affaire et d’un homme drogué qui ne s’était même pas rendu compte que celle qu’il aimait était enceinte. Comment une femme comme elle a pu tomber amoureuse d’un homme comme lui ? Même moi je n’en sais rien, elle est sûrement allée à une fête et a un peu trop bu –ou bien tout simplement, elle est bête- ou alors mon père était beau à ce moment là. En même temps je n’ai jamais trouvé mon père beau. Mon père est vraiment l'une des pires personnes qui puisse exister, drogué jusqu’aux ongles, bête, et le pire, pour vous mesdemoiselles, il considère les femmes comme des meubles (Pour ma mère un meuble qui rapporte BEAUCOUP d’argent.). Enfin, des meubles qui font pas non plus des choses très catholiques hein. Sinon comment serais-je né ? Dans tout ça, je ne suis même pas sûr que mon père aime vraiment ma mère. Bon, il est plutôt gentil avec elle, surtout quand elle à une promotion -alors là, ne m’en parlez pas-, mon père peut être bon, mais si pour être un gentil père il faut qu’il ait sa dose de la journée, je crois que je préfère qu’il soit mauvais. Enfin, je le critique sur le fait qu’il fume, mais je ne suis pas bien mieux. Enfin, j’ai tout de même l’avantage de ne pas traiter les femmes comme des objets. Je ne vous ai pas beaucoup parlé de ma mère hein ? Désolé. Ma mère était une femme exceptionnelle, oui, j’ai bien dit était, elle est morte. Bref, elle était douce, elle tenait beaucoup à moi, à un tel point que, comme elle connaissait bien mon père, elle ne le laissait jamais me porter. Elle avait bien raison. Enfaite, elle l’a laissé me porter une fois –en dehors de l’hôpital-, mon père fumait à ce moment là, je ne sais pas pourquoi, il a voulu aller sur le balcon, il s’est appuyé à la rambarde, et comme il me portait parfaitement bien (ironie), je lui ai échappé. Par chance, je suis tombé du bon côté, sur les fesses, et ma tête n’a rien frappé, mais ce jour là, alors que je n’avais que 2 mois, j’ai failli mourir. C’est plutôt un bon début. Mais je vais vous raconter brièvement l’accouchement.

    Ma mère, entrain de faire la cuisine, devait aller à l’hôpital le lendemain. Enfin, c’est ce qui était prévu. Mais vu que je suis plutôt impatient, j’ai voulu sortir plus tôt. C’est donc lorsqu’elle faisait la cuisine, qu’elle a perdu les eaux. Mon père, crétin comme pas deux, lui sortit avec une délicatesse extraordinaire :
    « & bah Maria, tu te pisse dessus maintenant ? T’es chiante quand même, tu pouvais pas aller aux toilettes ?
    Elle répondit, avec une simplicité et un calme incroyable… Billy, je perds les eaux. Il faut que tu m’emmènes immédiatement à l’hôpital. Et vite. »
    Puis ma mère manqua de s’effondrer dans les bras de mon père qui la rattrapa de justesse et fila avec elle dans la voiture, lui disant de garder son calme et de bien respirer. Pour une fois, mon père avait un comportement plutôt responsable. En même temps il s’était rendu bien idiot en disant ce qu’il pensait qu’elle faisait. La clope au bec, il fonça à tout berzingue à l’hôpital où il hurla haut & fort :
    « BOUGEZ VOUS LES FESSES MA FEMME VA ACCOUCHER, S’IL VOUS PLAÎT, VITE ! »
    Aussitôt des infirmières emmenèrent un fauteuil roulant & y mirent ma mère. Elles l’emmenèrent aussitôt en salle d’accouchement et prièrent mon père de rester dehors en attendant… Et aussi d’éteindre sa cigarette. Plusieurs heures s'écoulèrent avant qu’enfin je sorte. Les infirmières autorisèrent enfin mon père à entrer, il avait un sourire immense, il retenait même ses larmes, une des seules fois où mon père avait 'pleuré'. Ils passèrent un bon moment à me trouver un nom, ils avaient surtout hésité sur Brendon et Ryan. Finalement c’était Brendon, ma mère avait gagné.

    II. Tout le monde il est encore beau, il est encore gentil.. ou pas.

    Mon enfance a été un des pires moments de ma vie, j’y ai perdu ma mère &, mon père n’était pas vraiment quelqu’un de responsable. J’ai du me débrouiller quasiment tout seul, mon père était constamment shooté ou bourré. Et il était plutôt violent, il faut dire ce qu’y est. Ca n’a pas était facile tous les jours, il était devenu dépressif & ne voulant pas s’occuper de moi, il avait engagé une nounou. Ah, qu’elle était gentille, elle s’occupait vraiment bien de moi, elle était extrêmement gentille autant avec moi qu’avec mon père, il avait retrouvé un peu de joie, peut être trop. La nourrice a démissionnée le jour où il lui a fait des avances. Du coup, plus de nounou. « Démerde toi Brendy’ qu’il m’a dit. C’est pas parce qu’y a plus ta mère que tu dois rester dans ta chambre toute la journée & pleurer comme un bébé. » C’est lui qui m’a dit ça. Alors que c’est lui qui restait dans sa chambre à pleurnicher. Moi, j’allais voir mes amis, enfin, ceux qui habitaient près de chez moi. De toute façon mon père s’en fichait bien que je sorte, il ne s’en rendait même pas compte… & puis même s’il s’en rendait compte, il en profitait pour faire venir des traînées… Quoi que même quand j’étais là il en faisait venir. J’en ai vu passer des filles, des fraîches comme des pas murent… Comment ma mère est morte ? Cancer des poumons. Elle ne fumait pas, ses collègues non plus, donc la faute à qui ? À mon père. C’est la première raison pour laquelle je le déteste. Ma mère m’avait demandé de lui promettre de réussir ma vie, de faire des études qui me rapporteraient beaucoup plus tard, que j’ai un travail qui me plaît & tout ce qui s’en suit. Elle m’avait aussi dit de profiter de la vie, de vivre au jour le jour, de ne pas penser à elle quand elle ne sera plus là, que ce n’était pas de ma faute mais celle de mon père, de ne jamais me laisser faire par lui, de me rebeller contre lui s’il se montrait agressif mais de ne pas le taper parce que ça, elle n’acceptait pas. Ma mère n’a jamais aimé la violence. Elle aurait du me dire de ne pas ressembler à mon père plus tard, je veux dire que, je n’aurais pas du fumer, boire… Maintenant c’est trop tard, j’adore ça & je ne suis pas près d’arrêter. Après tout, je profite de la vie.

    III. À la rue.

    Quand on est à la rue, ce n’est jamais bien bon. Je m’y suis retrouvé à l’âge de 16ans, la cause ? Engueulade plutôt longue avec le père. Père de mes deux, ouai... Pas capable de s’occuper de son fils, toujours à revenir avec des filles le soir, des filles louches. J’en ai surpris 5 à fouiller dans son pantalon, sûrement à la recherche du portefeuille. Les pauvres, c’était peine perdue, c’est moi qui l’ai. M’enfin bref, le fait est que je me suis retrouvé à la rue, on était en Avril, donc la chaleur était plutôt cool, pas géniale, mais cool. En partant, j’ai emporté l’argent & la drogue de mon père. Pourquoi la drogue ? Pour la vendre -& peut être un peu la consommée-. Ca n’a pas été une partie de plaisir, mais c’était toujours mieux que d’être avec l’autre crétin. C’était dur, ça c’est sûr, mais vu qu’y avait assez d’argent dans le portefeuille du vieux, j’ai put me débrouiller, & puis, vu le nombre de drogué qu’il y a New York, ce n’est pas bien difficile de se faire du fric. J’en ai vu des gens me demander de la drogue, j’avais de tout, quand quelqu’un voulait quelque chose, il savait que j’en avais. Dans mes clients, il y a eu Barney, ah, Barney, elle a était gentille cette fille, pas parce qu’elle m’en achetait beaucoup, non, elle était sympa. J’ai trainé un bon moment avec, on a bien rit, on faisait tout ce qui était normalement interdit. Je suis allé dans beaucoup de fêtes avec elle, non, vraiment elle était adorable. & puis... Elle a fait une overdose, là j’ai pas réfléchis, j’ai paniqué et je me suis barré. C’est lâche hein ? Je sais, mais je suis lâche et j’assume. Mais ne croyais pas que je ne m’en suis pas voulu, Barney était exceptionnelle, je sais qu’elle n’est pas morte, mais, je ne sais pas si elle voudra vraiment me revoir, parce que, quand même, c’est ma faute. Cet incident m’a stoppé pendant un bon moment dans ma petite carrière de dealer. Attendez, ne croyais pas que j’ai eu la drogue de mon père pendant un million d’année. Non, j’avais mon fournisseur personnel, mais, pour des raisons tout à fait normal, je ne vous dirais pas son nom. J’ai vagabondé un bon moment en ville, je vivais avec un ami dans son studio, voila comment j’ai vécu, oui je n’était pas totalement à la rue mais bon, & puis, de toute façon j’allais bien au lycée. Et je peux vous dire que j’avais de bon résultat. & puis il y a eu LA fête où j’ai rencontré quelqu’un que je n’oublierais sûrement jamais…

    IV. La fête & la fête.

    Ce qui est bien quand vous vivez avec un ami, c’est que lui, contrairement aux parents, il ne vous empêche pas d’aller aux fêtes. Il serait plutôt du genre à venir avec vous. Mais ce n’est pas ça le sujet. Samedi 1er juillet 2008, j’ai fait la plus belle rencontre de ma vie. Emily. C’était pendant une fête, plutôt bien arrosée, j’en ai profité pensez vous ! Alcool, drogue, alcool, drogue et ainsi de suite. Cette fête était vraiment géniale, l’ambiance était mortelle, tout le monde dansait, fumait, buvait, bref une bonne fête quoi. Avec les conneries aussi. –Comme par exemple uriner dans des bouteilles & aller les donner à d’autres jeunes en leur assurant sur la tête de votre mère (bah oui j’ai le droit maintenant.) que c’est de la limonade. (Si vous aviez vu leurs têtes quand ils ont buent.)- & puis surtout dans les fêtes, il y a les jolies filles. C’est à ce moment là que je l’ai remarqué, entrain de boire mon je ne sais pas combientième verre de vodka, elle était là, à l’autre bout. À peine le verre fut il finit, que –sûrement parce que j’était bourré- je me dirigeais vers elle, un grand sourire aux lèvres, elle était magnifique. Des cheveux d’un noir profond, un visage fin, tout comme sa silhouette d’ailleurs qui était plus qu’appétissante. Oh, & même dans le noir, si l’on se rapprochait assez, on pouvait voir ses magnifiques yeux bleus, ou alors, je ne les voyaient peut être pas, je ne sais plus, c’est peut être du fait que je m'en souviens & qu'ils m’ont beaucoup marqué, tant par leur splendeur que par leur expression. Une des choses que j’ai pu voir aussi, c’était son sourire, gêné je crois, mais même gêné, il était vachement beau… On a beaucoup parlé, tellement qu’on a finit au lit… Mais là, ça ne vous regarde plus.

    Notre histoire a durée longtemps, presque un an. Emily était une fille câline, douce, intelligente, formidable, je pense qu’elle l’est encore bien qu’à mon goût elle se collait un peu trop aux autres garçons. & je suis jaloux. Très jaloux. Plusieurs fois nous nous sommes disputés pour ça, d’autres choses aussi, des choses qui maintenant me paraissent bien bêtes. Mais bon, quand on aime on pardonne. Sauf quand pour nous ça va trop loin… C’était le jour de son anniversaire que tout a basculé, beaucoup de gens étaient présent, dont une bonne partie que je ne connaissais pas. Mais eux, on s’en fou, il y avait ce gamin, je ne me rappelle pas son nom, mais je peux vous assurer que je le détestait, de tout façon à quoi bon retenir le nom d’une personne que vous haïssait ? Pendant la fête, bien que je soit d’un naturel jaloux, j’en était sûr, elle était restée collée bien plus à ce raté qu’à moi, et avec qui était-elle ? Moi. Alors, comprenez mon énervement. Certes je n’aurais sûrement pas du réagir comme ça, mais vous savez, dès fois c’est plus fort que nous, on ne peut pas se contrôler si je puis dire… Je me suis jeté sur lui -tout en bousculant assez violemment Emily dans l’élan- & je me suis défoulé, par défouler j’entends battu, j’ai tout lâché sur ce pauvre petit crétin qui avait un peu trop collé ma copine. La bagarre à duré longtemps, bien qu’il fut plus jeune que moi il se défendait. Mais, je pense avoir était plus agressif que lui, du fait que par la suite il s’est retrouvé à l’hôpital mais ça, passons. Des gens m’ont arrêté à temps, si je m’était laissé faire j’aurais était capable de lui casser sur la tête la première chose qui me venait & là, ça aurait était pire. Vous devinez que par la suite, je me suis plutôt bien disputé avec Emily, et pendant un bon moment puis finalement le verdict était tombé. C’était finit entre nous deux.

    V. & maintenant..

    Vous savez un peu ma vie maintenant. Vous devez être content. J’ai fait de bonnes études, ne vous inquiétez pas, mais où est l’intérêt de les raconter ? J’ai fait des études de commerce, enfin j’ai commencé, mais mon ancienne université était vraiment nulle, & je suis sûr, celle là, c’est la bonne, & puis, elle est réputée, donc, aucune inquiétude. C’est court, mais c’est la fin.


Dernière édition par Brendon R. Draygs le Dim 26 Juil - 17:12, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 13:00

Bieeeenv'nuuuuee mister ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 13:16

    Welcome
    & bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 13:19

Bienvenue, bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 14:03

bienvenuee & bonne chance pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 14:22

    Merci
    Mais euh j'ai une question, qui me reste depuis un moment, faut avoir finit d'être présenté pour demander des liens où on peut en demander avant de faire l'histoire? :]
    Juste pour savoir que je fasse pas de bêtises xD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopea J. Warldof


— Humeur : Smiling attitude
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Médecine

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 14:28

euh, je sais pas trop, on en avait pas vraiment parler, mais moi ça ne me pose pas problème, tu peut demander des liens si ça t'aide pour ton histoire (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 14:38

    Ce serait plutôt cool :3.
    J'en ai déja deux, que j'avais avec deux filles avant de m'inscrire, m'enfin je pense pas que j'y arriverais si j'en ai pas un peu plus Razz . Même si j'ai l'inspi wala xD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoey S. Myles
Rédactrice du journal étudiant.

— Humeur : Massacrante
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
90/100  (90/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Commerce

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 16:23

    Bienvenue sur le fow'
    Bonne chance pour la suite de ta fiche ^^
    Tu verras, il y a une super ambiance ici =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neystiah Eshey Oward


Féminin

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 16:28

    Bienvenue
    Oliver et ses tatouages *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shelly B. Heard
Bitchy Pom Pom Girl ♥

— Humeur : BITCHY
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Droit

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 16:50

Bienvenue, bonne chance pour la suite de ta fiche =)
_________________
    Sexy Shelly
    Darling, je suis
    la plus belle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 16:52

    Merci =D.
    & Neystiah (d'ailleurs jadore le prénom :'D), oui, Oli' & ses tatouages *.* ..
    Mais j'aime bien sa musique aussi, même si on va dire que bah, c'est spécial hein, y en a pas beaucoup qui aime x].
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Neystiah Eshey Oward


Féminin

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 17:17

    Et dire que y en a qui ont peur de lui x_x
    bon j'vais pas flooder ici hein xD
    ( merci pour le prénom (: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blueberry G. Boss


— Humeur : Happy ;D
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
15/20  (15/20)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Droit

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 17:29

Bienvenue ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Béatrice E. Hopkins


— Humeur : MMmm
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
0/0  (0/0)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Sciences

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 19:22

Bienvenu Parmi nous XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-and-me-in-atlanta.forumactif.com/
avatar
Savannah T. Warldof
Présidente du Conseil Étudiant *

— Humeur : HAPPYNESS *
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
97/100  (97/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Droit

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 21:22

Il manque encore l'enfance et tout, je te laisse trois jours, je commence à être sévère désolé, mais je ne veux pas que mon forum crôule alors que je viens de l'ouvrir Smile
_________________



    J e suis joyeuse.
    J e suis heureuse.
    J e suis aussi généreuse.
    M ais je ne suis pas Zeus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.forumactif.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Sam 25 Juil - 22:21

    T'inquiètes pas, j'aurais finit avant 3 jours =).
    Juste que vu que je suis pas chez moi c'est plus compliqué x].
    + "& il vint au monde."
    Ah & je voulais savoir pour les groupes, j'ai pas compris tout les noms xD. J'ai mis celui qui me semblait aller le mieux avec Brendon mais je sais pas si c'est vraiment possible? xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Dim 26 Juil - 13:49

    Mon p'tit Brendon Cool
    Welcome ahah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Dim 26 Juil - 17:13

    J'ai finis :'D. La fin est courte mais je savais vraiment plus quoi dire xP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Savannah T. Warldof
Présidente du Conseil Étudiant *

— Humeur : HAPPYNESS *
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
97/100  (97/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Droit

MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Dim 26 Juil - 18:55

valide
_________________



    J e suis joyeuse.
    J e suis heureuse.
    J e suis aussi généreuse.
    M ais je ne suis pas Zeus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.forumactif.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   Lun 27 Juil - 16:35

Bienvenu =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Party til you pass out, drink til' you're dead. Brendon R. Draygs [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dossiers d'inscriptions :: 
DEMANDES D'INSCRIPTIONS
 :: dossiers acceptés
-

Toute reproduction partielle ou totale
est strictement interdite.
Design by PartyMix(C)


Nous souhaitons la bienvenue à tout le monde sur le forum,
nous espérons que vous allez vous plaire ici.
Ce forum est une grande source de plaisir, il a pris beaucoup de temps à construire.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit