AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Arrivé tardive, premier fois [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
avatar
Yan M. Hubert


Masculin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Philosophie

MessageSujet: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   Mar 28 Juil - 20:34

Je me dépechais de courir entre les passants. Grand soleil a Manhatan, attention miracle ! Il fallait juste faire attention a ne pas se brûler... Je courra un peu plus, encore dans mon jean que j'avais pas eu le temps de repasser. Un petit chemisier à carreaux, cravate rouge, et les chaussures style basket pour être à l'aise. Mon sac en bandouillére me faisait mal, cognant un peu plus chaque fois dans ma cuisse, mais pas un seul instant j'avais pensé a m'arrêter. Je rentra par accident dans plusieurs personnes et des "Aïes !" sonnore et des injures sortaient d'un peu partout, mais je n'y prêta aucune attention, j'avais rendez-vous a l'académy et pour la premiere fois j'étais en retard. Oui, grosse panne d'oreiller, ca peut arriver à tout le monde, et évidement aujourd'hui c'était moi. Toujours aussi fidéle et gentleman, j'arriva alors devant. En voyant que la grille n'était fermée, tout content je courra un peu plus pour y rentrer.

Je pénétra dans le hall. Il était vide, j'avais une bonne demie-heure de retard. Je me dirigea vers ma salle de classe. En chemin montant les étages un par un, je me demandais comment j'allais être acceuilit. Mal sans doute, le professeur que j'avais dès le matin n'était pas commode, et il suffisait qu'il est mal dormit c'était fichut. Après deux étages, je me dirigea vers ma salle et cogna contre la porte. Le son de mon poing contre la porte résonna dans le couloir. Tout le monde allait être au courant qu'un élève était en retard. J'entendis un petit "Oui!", alors j'entra en ouvrant bien la porte. Quand le professeur me vit au seuil de la porte, il fit un geste du bras. Ce geste je le connais bien. Il le fesait à chaque élève en retard, et évidemment cette fois c'était pour moi. Je poussa un soupir et referma la porte derrière moi. Je mit mes mains dans mes poches de mon jean non repassé et redescendit les étages un par un comme j'étais monté.

Une fois dans le hall je décida d'aller au café des étudients. C'était toujours sympas, et puis je n'avais rien d'autre à faire. Je me dirigea le plus tranquillement du monde vers le café. J'entra et m'installa dans un petit fauteuil qui était autour d'une table ou était posé des magasines. Je parcourus la salle, à premiere vu je ne connaissait personne. Je posa mon sac à mon pied m'adossa à mon fauteuil prennant une pose confortable histoire de me reposer et de finir la nuit que j'avais commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-in-hollywood.forumactif.com
avatar
Béatrice E. Hopkins


— Humeur : MMmm
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
0/0  (0/0)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Sciences

MessageSujet: Re: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   Lun 3 Aoû - 21:34

    Depuis ma terrible humiliation du débat de la semaine, je tente de me ternir à carreaux. Si si vous avec bien entendu, je fais réellement des efforts pour ne pas être remarqué...Si un jour on m'avait dit que j'agirais de la sorte, je crois bien que j'aurais éclaté de rire devant la tête du type. Pourtant, aujourd'hui je suis loin de trouver la situation amusante. On m'avait vu quasiment nu...Je ferme les yeux et fronce les sourcils tentant par la même occasion de chasser ces pensés noires de mon esprit. J’essaie de me convaincre qu'au nombre d'hommes qui m'ont vu nu dans ma vie...Ce n'était pas une dizaine de plus qui allait changer quelque chose. Pourtant, en vain. Je ne parviens aucunement à me persuader. Je soupire bruyamment tendis que je pénètre dans le café étudiant. Ici, au moins, je serai tranquille. Quoi de plus inoffensif qu'un café?

    J'entre donc dans l'endroit, livre de science sous le bras et sac à main glissé sur l'épaule. Je me dirige vers le comptoir dans l'idée de commander un café Latté. Malheureusement je ne me rends pas au comptoir. Dieu seul sait comment, je me retrouve allongée au sol, ma bourse de travers et mon livre à un mètre de moi. Mon nez se trouve à quelques millimètres du carrelage gris. Je ferme à nouveau les yeux, maudissant cette saleté de semaine de l'horreur, puis me relève sur mes genoux. Je regarde derrière moi pour apercevoir la raison de ma chute...Une paire de basket. Je relève la tête, dans l'idée de savoir à qui appartiennent ces jolies (exécrables plutôt) chaussures. Un mec, un mec canon, je lui concède, mais coupable tout de même. Il me regarde interdit, semblant sortir d'une torpeur. J'incline la tête attendant les excuses d'usages. Le jeune homme passe une main sur son visage. Je rêve où il dormait avant que je me prenne les pattes dans ses basket?

    Je replace mon sac à main sur mon épaule grognant légèrement

      - Merci pour cette chute, un moment fort agréable.


    Je passe la main dans mes cheveux ramenant ainsi vers l’arrière quelques mèches rebelles. J’étire le bras pour rattraper mon manuel contenant des milliers de principes sur la physique…Dégoutant je sais. Je me relève, mais sérieusement blonde, perd l’équilibre et suis forcée de me rattraper sur les genoux du mec. Je retire prestement ma main du genou en question, puis redresse la tête, beaucoup trop fier. Je jette un dernier regard au jeune homme qui semble maintenant parfaitement éveillé et le voit par la même occasion afficher un sourire…Parce qu’en plus il se moque? J’ouvre la bouche pour lui envoyer une vanne bien choisie, mais suis totalement frappée par un éclair. Dernière année, Équipe de Football…Lundi. Bon sang, il fait partie du corps de football! C’est bien ma chance, ceci veut donc dire que ce type aux baskets baladeuses m’a aperçu ce lundi, en sous-vêtements sur le terrain de football. La grande classe. Peut-être ferais-je mieux de m’enfuir avant qu’il ne me reconnaisse…Béatrice E. Hopkins qu’est-ce qui t’as pris de tenir tête à Shelly B. Heard, regarde où tu en es aujourd’hui…J'en suis là dans mes pensés lorsque que le jeune homme ouvre la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-and-me-in-atlanta.forumactif.com/
avatar
Yan M. Hubert


Masculin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Philosophie

MessageSujet: Re: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   Ven 7 Aoû - 18:12

Tout semblait bien avoir commencé jusqu'a ce qu'on me réveille par un petit cri. Je ne sursauta pas non ce n'était pas mon genre, mais j'ouvrit les yeux me redressant d'un coup comme si je sortais d'un mauvais rêve. Je regarda autour de moi pour voir d'ou venait se cri. Peut-être que c'était dans mon rêve finalement quand je vis à mes pieds une paire de chaussure à talons. Je regarda de plus près, génial quelqu'un et une fille à en voir la paire était tombé à cause de moi. J'ai le droit d'allonger mes jambes donc je ne suis pas en tord. Je passa une main sur mon visage histoire de me réveiller plus rapidement. Ma tête me tourner énormément, sans doute parce que j'y avait été un peu fort dans mon mouvement de relévement du fauteuil.

La jeune fille se releva et remit ses affaires sur son dos avant de me remercier pour la chute que j'avais provoqué. Je dormais, je n'étais pas conscient quand j'ai fais ca, je n'es rien du tout à me repprocher. Enfin ma gentilesse est bien trop grande pour ne pas m'excuser. Elle essaya donc de se relever tant bien que mal, puisqu'elle rechuta et là on est d'accord je n'y suis pour rien, et fini par se raccrocher à mes genoux. Ses mains se retirérent directement. C'est alors que je me mis à sourire. Je l'avais déja vu, au terrain de foot. C'était la fille qui s'était amusé à se ballader en sous-vêtements sur le terrain. De loin elle paraissait complétement idiote, de près...différente.

-Je suis désolé pour la chute, et sans vouloir être trop indiscret je te préfére en vêtement ! Je n'aime pas regarder les filles se balader en sous-vêtements n'importe ou même si c'était un moment très impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-in-hollywood.forumactif.com
avatar
Béatrice E. Hopkins


— Humeur : MMmm
Féminin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
0/0  (0/0)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Sciences

MessageSujet: Re: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   Ven 7 Aoû - 20:09

    Indiscret? C’est plutôt moi qui est totalement manqué de discrétion. Ce jour-là et aujourd’hui aussi. Embrasser le plancher d’un café étudiant n’est en effet pas ce qu’on peut qualifier de très discret.

    Voilà, voilà exactement ce que je voulais éviter. Tant d'efforts balayés en un coup de main. Je sens mes joues se colorer devant l'insinuation du jeune footballeur. Je souris maladroitement me disant que le moment est peut-être bien choisi pour filer hors du café et courir me cacher sous mes couvertures le temps que cette histoire se tasse. Je renonce à cette alternative me disant que ça ne serviraient probablement à rien. Puis, de toute façon, j'ai une réputation à conserver. Je serre donc les dents tout en me dépêchant de répondre au jeune maladroit ;

      - Gracieuseté de Shelly B. Heard


    D'un autre côté il doit bien être le seul qui me préfère en vêtements...Ce qui lui mérite tout de même mon pardon, du moins un pardon partiel. Je le scrute un moment tentant de le replacer et d'obtenir un nom. Mais je n'y parviens pas. Je desserre les dents, me disant que dans un cas comme celui là l'animosité ne mène nulle part. Déjà qu'il me prend (je suppose) pour une pauvre idiote (bah quoi une fille qui se balade en sous-vêtements) doublée d'une colérique d'envergue (une nana qui s'emballe à cause d'une petite chute). Je pouvais au moins tenter de rattraper le coup. Histoire que s'il lui arrivait de me croiser à nouveau, son premier réflexe ne serait pas de partir en courant dans le sens inverse...Je réajuste mon sac à main sur mon épaule, puis l’avise simplement ;

      - Je suis Béatrice, Béatrice Hopkins, et je te jure qu’à l’avenir je vais toujours me vêtir avant de sortir.


    Je ponctue ma phrase d’un clin d’œil joueur. S’il savait à quel point j’avais eu ma leçon d’humilité. À l’avenir je vais tenter d’être moins fier et d’accepter la défaite. Je ne pourrais qu’en tirer de meilleurs résultats! Je me retourne pour m’en aller, dans l’idée de les laisser en paix lui et ses basket alors qu’il me lance son nom. Je souris et hoche la tête avant de me diriger vers le comptoir à café. Comptoir que cette fois j’atteins finalement. J’obtiens rapidement mon café latté et remercie le serveur en lui laissant un généreux pourboire. Je l’ai déjà mentionné : j’ai une réputation à conserver! Je me pivote, puis balaie la salle du regard dans l’idée de me trouver une place. Je grimace lorsque je constate que la majorité des places sont occupées. Je n’ai pas réellement envie de me taper l’incrustation…C’est alors que mon regard se pose à nouveau sur les fameuses baskets. Je piétine un moment sur place avant de me décider à marcher sur mon orgueil. Je marche jusqu’à la table en question, puis me retrouver cette fois devant un jeune homme entièrement éveillé. Il me regarde, songeur, du moins je suppose. Je souris incertaine, et pointe le siège en face du sien.

      - Tu me permets de m’assoir si je promets de rester habiller et de me concentrer pleinement à mon étude?


    Pour illustrer mes dires je soulève mon manuel de physique et le lui montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-and-me-in-atlanta.forumactif.com/
avatar
Yan M. Hubert


Masculin
Campus Life
— Moyenne d'examens:
80/100  (80/100)
— Vos relations:
— Cursus Étudié: Philosophie

MessageSujet: Re: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   Lun 10 Aoû - 18:44

Elle se présenta sous le nom de Béatrice Hopkins, oui c'était ca j'en avait beaucoup parlé par la suite dans les vestiaires mais j'avais vite oublié ce détail puisque certes ca avait été un moment plein de bonheur mais fallait savoir passer au dessus de ca ! Exactement ce que j'avais fais et ce que je fais dans la plus part de ce genre de situation.

-Yan Hubert.

Je me présenta à mon tour, elle l'avait fait je le fesais. A ce moment là je me demanda si elle avait entendu parlé de moi. Peu de chance, enfin on sait jamais, défois des gens que je ne connais pas vienne me voir en me demandant si je suis bien Yan qui jouer au foot l'autre jour. Bah en général je ne connais pas d'autre Yan donc oui, mais je me demandais toujours comment les gens me connaissais. Enfin bon ca pouvait pas me faire de mal même si je m'en ficher un peu de ma réputation. J'essaye de la conserver mais comme je n'en ai pas une très important je passe au dessus de ca aussi.

La dénomée Béatrice se dirigea vers son but et commenda un petit café. Remarque pour se réveiller c'est bien ce que j'aurais fais, mais vu que j'étais déja réveillé ca ne servait plus à grand chose. Elle revint vers la table. J'étais un peu songeur, j'avais envie de connaitre mieux cette fille, oui bon dès qu'on m'acoste faut que je connaisse immédiatement la perssone, je suis comme ca j'aime bien faire connaissance avec les gens, c'est dans ma nature. Elle releva le nez avant de me demander de lui laisser la place à une condition. Et c'est sur cette condition qu'elle sortit son livre de science. Je souria.

-Et bien pour tout te dire, ce n'es pas moi qui vais te dire de bien travailler en science puisque je ne travaille pas en science ! Enfin je te laisse la place quand même parce que tu ma promis de rester entiérement habillé !

Yan lui laissa la place et il s'installa sur la table, plutot solide, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-in-hollywood.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Arrivé tardive, premier fois [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivé tardive, premier fois [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Columbia :: 
BUTLER LIBRARY
 :: le café étudiant
-

Toute reproduction partielle ou totale
est strictement interdite.
Design by PartyMix(C)


Nous souhaitons la bienvenue à tout le monde sur le forum,
nous espérons que vous allez vous plaire ici.
Ce forum est une grande source de plaisir, il a pris beaucoup de temps à construire.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit